Publié par Astucieux du Net

Recevez gratuitement des produits de beauté en devenant testeur Corine de Farme

La marque de produits de beauté et de soins Corine de Farme recherche régulièrement des personnes afin de tester ses dernières nouveautés.

Chaque début de mois, cette société vous présente ainsi de nouveaux produits à tester gratuitement chez vous.

La société Corine de Farme se dit très attachée à faire tester ses dernières créations afin de connaître au plus vite les remarques et avis de ses clients.

C'est notamment grâce aux remarques formulées sur l'utilisation, la texture, le parfum, le packaging de ses articles, que la société Corine de Farme est en mesure d'améliorer sans cesse et de poursuivre le développement de sa gamme de produits.

Après avoir réalisé votre essai gratuit, vous serez simplement invité à rédiger un avis sur le produit testé. L'ensemble des avis ainsi collecté sera par la suite publié sur le site de la marque.

Un moyen marketing simple, efficace et peu coûteux de se faire connaître, de faire connaître ses produits et de générer des avis clients "authentiques"... et avec un peu de chance plutôt complaisants.

Quoi qu'il en soit, c'est une offre "gagnant - gagnant", alors pourquoi pas... et si l'idée de recevoir des produits gratuits vous tente, inscrivez-vous simplement sur le site.

Et pour multiplier vos chances de devenir testeur de produits, inscrivez-vous chaque mois aux tests en cours.

Pour découvrir cette offre : cliquez ici

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Mise à jour mai 2014 : Corine de Farme vous invite à tester et à découvrir le Gel douche cheveux & corps - Planes - Disney, 250 ml.

Embarquement immédiat pour la douche avec ce gel lavant cheveux et corps parfumé à la pomme.

Votre petit aviateur est paré pour les virevoltantes péripéties aériennes de Dusty sous la douche ou dans le bain

Testé sous contrôle dermatologique..

Ce produit est conçu, fabriqué et conditionné en France.

Commenter cet article